La population de la Grande Région dans son ensemble est passée de 11 190 299 en 2000 à 11 413 757 en 2011, soit une augmentation de seulement 2% en une dizaine d’années. Au cours de la même période la population du Luxembourg seul s’est accrue de 18%. Plus de 35% d’augmentation de la population « grand-régionale » de 2000 à 2011 sont imputables au Luxembourg, mais la part du Grand-Duché est limitée à 4.5%. Les régions allemandes - Sarre et Rhénanie-Palatinat - perdent des habitants (respectivement -5.0% et -0.7% de 2000 à 2011), alors que la Région wallonne est caractérisée par un certain dynamisme démographique (+5.6%). L’évolution de la population en Lorraine est assez atone (+1.7%). Au total, la Grande Région, sans le solde migratoire positif (+267 530), aurait perdu des habitants étant donné que le solde naturel est déficitaire (–44 072).

Lire la suite