La Grande Région

La région européenne Saar - Lor - Lux - Rhénanie-Palatinat - Wallonie située au cœur de l’Europe, a une superficie totale de 65 400 km², soit 1,5 % du territoire de l'Europe des 28. Sa population compte plus de 11,5 millions d’habitants dont 1 million en Sarre, 2,4 millions en Lorraine, 576 000 au Luxembourg, environ 4 millions en Rhénanie-Palatinat et 3,6 millions en Wallonie. Elle crée presque 3 % de la valeur ajoutée de l’Union Européenne.

La structure d’âge est plus favorable en Lorraine en Wallonie et au Luxembourg, où respectivement 23 % de la population ont moins de 20 ans. En Sarre la part des personnes âgées (60 ans et plus) est relativement élevée (29 %).

Charleroi, Liège, Namur, Mons et La Louvière en Wallonie, Mayence, Ludwigshafen, Coblence, Trèves et Kaiserslautern en Rhénanie-Palatinat, Sarrebruck et Neunkirchen en Sarre, Metz et Nancy en Lorraine ainsi que Luxembourg-ville, sont les agglomérations urbaines les plus importantes. Ces villes représentent en principe les centres d’industrie et de services de la Grande Région. Charleroi (202 000 habitants) et Mayence (207 000) représentent les plus grandes villes de la région entière.

Les anciennes structures monolithiques de l’économie dans la Grande Ré­gion se sont diversifiées. Dans le large spectre des branches d’activité, le tertiaire est celui qui a gagné le plus en importance. En Sarre comme en Lorraine, les industries extractives et la sidérurgie ont perdu leur prédominance. Les nouvelles industries et les services remplacent de plus en plus les branches traditionnelles. Le Luxembourg est une des premières places financières d’Europe et les technologies de télécommunication se développent. En Rhénanie-Palatinat, l’industrie chimique, la construction de machines ainsi que la production de véhicules et de pièces pour véhicules gagnent en importance. Néanmoins, le secteur des services contribue à deux tiers au développement économique. En Wallonie, l’industrie lourde et l’industrie chimique prédomin­aient dans le passé. Aujourd’hui ces branches sont largement dépassées par le secteur tertiaire.