La Lorraine

L'ancienne région administrative Lorraine, partie française de la Grande Région et désormais partie intégrante de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine suite à la réforme territoriale française mise en oeuvre le 1er janvier 2016, s'étend sur 23 547 km² et est composée de quatre départements : la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle et les Vosges. L'ancienne région Lorraine compte 2,34 millions d'habitants au 1er janvier 2015, ce qui représente 3,5 % de la population française. Trois quarts des Lorrains résident en Meurthe-et-Moselle ou en Moselle. Au nord de la région, le long des frontières avec le Luxembourg et l'Allemagne, les densités de population sont particulièrement importantes. La démographie lorraine est pénalisée par une natalité en baisse et un déficit migratoire chronique, même si ce dernier tend à s'amoindrir. La population augmente ainsi nettement moins vite que le niveau national moyen. L'ancienne région Lorraine figure de ce point de vue dans le bas du classement, avec la Bourgogne-Franche-Comté et le Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Le vieillissement de la population s'est accéléré dans la région depuis les années 1980 : autrefois l'une des plus jeunes régions de France, avec le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie, la Lorraine s'est sensiblement rapprochée de la tendance nationale. Aujourd'hui, près de 30 % des Lorrains ont moins de 25 ans et 25 % ont plus de 60 ans.

L'ancienne région Lorraine a été sévèrement affectée par la crise de 2008-2009 : le taux de chômage lorrain a sensiblement augmenté depuis 2008, et il est plus élevé que le niveau national. Les décennies passées ont été marquées par la fin de la spécialisation dans les grandes industries historiques : la sidérurgie, le charbon et le textile. Les mutations importantes qu’a connues l’appareil productif  lorrain ont profondément transformé le paysage économique de la région. En un peu plus de quarante ans, le redéploiement des activités économiques en Lorraine a été particulièrement marqué : il a conjugué une forte reconversion industrielle, une tertiarisation de l’économie et une forte diversification d’activités.

L'industrie reste le secteur le plus emblématique de l'ancienne région Lorraine, avec 15,3 % des emplois fin 2013, contre 12,5 % au niveau national. La fonction publique est également très représentée, bien qu’elle  ait tendance à se réduire sous l'effet des restructurations militaires et des baisses d'effectif dans la fonction publique d'État.

La Lorraine